,

SERESTO DOG 1,25G+0,56G COLLIER VET <8KG

40.04

Traitement et prévention des infestations par les puces pendant 7 à 8 mois. Action acaricide contre les tiques.

En stock

FacebookTwitterGoogle Plus

Description

Le collier antiparasitaire Seresto est destiné aux chiens de plus de 7 semaines. Ce médicament est un dispositif antiparasitaire à usage cutané, destiné à éliminer les tiques, les puces et les poux chez le chien. Un collier par animal, à fixer autour du cou.

Caractéristiques du collier antiparasitaire Seresto pour chien :

 

  • Espèce cible : chiens de plus de 7 semaines.
  • Indications d’utilisation du collier SERESTO COLLIER PETITS CHIENS : collier de 38 cm pour les chiens de 8 kg ou pesant moins de 8 kg.
  • Indications d’utilisation du collier SERESTO COLLIER GRANDS CHIENS : collier de 70 cm pour les chiens de plus de 8 kg.
  • Indications d’utilisation :
    • Traitement (Ctenocephalides felis) et prévention des infestations par les puces (Ctenocephalides felis et Ctenocephalides canis) pendant 7 à 8 mois. Le médicament protège l’environnement immédiat de l’animal contre le développement de larves de puces pendant 8 mois.
    • Le produit exerce une action acaricide (létale) (Ixodes ricinus, Rhipicephalus sanguineus, Dermacentor reticulatus) et une action répulsive (empêchant les parasites de se nourrir) contre les infestations par les tiques (Ixodes ricinus, Rhipicephalus sanguineus) durant 8 mois. Il est efficace contre les larves, les nymphes et les tiques adultes. Les tiques déjà présentes sur le chien avant le traitement peuvent ne pas être tuées dans les 48 heures après l’application du collier, et rester fixées et visibles. Par conséquent, il est recommandé d’enlever les tiques déjà présentes sur le chien au moment de l’application. La prévention contre les infestations par de nouvelles tiques commence dans les deux jours après l’application du collier.
    • Le produit permet une protection indirecte contre la transmission de Babesia canis vogeli et de Ehrlichia canis à partir du vecteur Rhipicephalus sanguineus, conduisant ainsi à réduire le risque de babésiose canine et d’ehrlichiose canine pendant 7 mois. Traitement des infestations par les poux broyeurs (Trichodectes canis).
  • Idéalement, le collier devrait être appliqué avant le début de la saison des puces et tiques.
  • Le médicament peut être intégré dans un programme thérapeutique de la Dermatite Allergique par Piqûres de Puces (DAPP), après diagnostic par le vétérinaire.
  • Conditionnements :
    • Boîte de 1 sachet de 1 collier de 38 cm
    • Boîte de 1 sachet de 1 collier de 70 cm

 

Mises en garde particulières à chaque espèce cible

  • Les tiques seront tuées et se détacheront de l’hôte 24 à 48 heures après l’infestation, en règle générale sans avoir pris de repas sanguin. La fixation d’une tique après le traitement reste possible. Par conséquent, la transmission de maladies infectieuses par des tiques ne peut être totalement exclue si les conditions sont défavorables.
  • Comme pour tous les produits à action topique de longue durée, les périodes saisonnières de forte chute de poils peuvent éventuellement provoquer une légère réduction transitoire de l’efficacité du traitement due à la perte d’une partie des substances actives fixée aux poils. Le relargage des actifs à partir du collier reprend immédiatement, de sorte qu’une pleine efficacité sera rétablie sans traitement supplémentaire ni remplacement du collier.
  • Pour un contrôle optimal des puces dans les habitations fortement infestées, il peut être nécessaire de traiter l’environnement avec un insecticide adapté.

 

Contre-indications

  • Ne pas traiter les chiots âgés de moins de 7 semaines.
  • Ne pas utiliser en cas d’hypersensibilité connue aux substances actives ou à l’un des excipients.

 

Effets indésirables (fréquence et gravité)

  • Occasionnellement, de légers troubles comportementaux pouvant inclure un grattage au site d’application peuvent être observés chez les animaux non habitués à porter des colliers, durant les premiers jours qui suivent sa mise en place. Veiller à ce que le collier ne soit pas trop serré.
  • De légères réactions au site d’application comme un prurit, un érythème, une perte de poils peuvent survenir. Ces réactions ont rarement été reportées et disparaissent habituellement en 1 ou 2 semaines sans avoir à retirer le collier. Dans certains cas, un retrait temporaire du collier peut être recommandé jusqu’à la disparition des symptômes.
  • Dans de très rares cas, des réactions au site d’application telles que dermatite, inflammation, eczéma ou lésions peuvent survenir et dans ce cas, il est recommandé de retirer le collier.
  • Dans de rares cas, des réactions légères et transitoires comme la dépression, le changement de prise alimentaire, salivation, vomissement et diarrhée peuvent survenir au début.

 

Utilisation en cas de gravidité, de lactation ou de ponte

  • Des études conduites en laboratoire soit avec la fluméthrine soit avec l’imidaclopride chez le rat et le lapin n’ont pas mis en évidence d’effets sur la fertilité ou la reproduction ni d’effets tératogènes ou foetotoxiques. Toutefois, l’innocuité du médicament vétérinaire n’a pas été établie chez l’espèce cible durant la gestation et la lactation et en l’absence de données disponibles, l’utilisation du produit n’est donc pas recommandée chez des chiennes en gestation ou allaitantes.

 

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché : Elanco France SAS au capital de 1.708.200 euros – RCS 417 350 386 Nanterre – Crisco Uno, Bâtiment C, 3-5 avenue de la Cristallerie 92310 Sèvres