, , ,

HOMEOPLASMINE 40 G

8.06

HOMEOPLASMINE® peut être utilisé en cas d’irritation de la muqueuse nasale lors de rhumes, rhinites chroniques ou allergiques, inflammation cutanéo-muqueuse de la sphère nasale.

En stock

FacebookTwitterGoogle Plus
Notice Télécharger

Description

DE QUOI FAUT-IL TENIR COMPTE EN DEHORS DU TRAITEMENT ?

Si votre médecin vous a prescrit d’autres médicaments, demandez à votre médecin ou à votre pharmacien si HOMEOPLASMINE® peut être pris simultanément.

QUAND HOMEOPLASMINE® NE DOIT-IL PAS ÊTRE UTILISÉ OU SEULEMENT AVEC PRÉCAUTION ?

HOMEOPLASMINE® ne doit pas être utilisé en cas d’hypersensibilité connue aux astéracées (telles arnica, calendula, etc.) ainsi qu’à l’un des autres composants. Veuillez informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste si :

– vous souffrez d’une autre maladie,
– vous êtes allergique,
– vous prenez déjà d’autres médicaments en usage interne ou externe (même en automédication) !

HOMEOPLASMINE® PEUT-IL ÊTRE UTILISÉ PENDANT LA GROSSESSE OU L’ALLAITEMENT ?

Sur la base des expériences faites à ce jour, aucun risque pour l’enfant n’est connu si ce médicament est utilisé conformément à l’usage auquel il est destiné. Toutefois, aucune étude scientifique systématique n’a été effectuée. Par mesure de précaution, vous devriez renoncer si possible à prendre des médicaments durant la grossesse et l’allaitement, ou demander l’avis du médecin, du pharmacien ou du droguiste.

COMMENT UTILISER HOMEOPLASMINE® ?

Sauf prescription contraire du médecin : en cas d’irritation nasale, une application dans chaque narine matin et soir. Veuillez vous conformer au dosage figurant sur la notice d’emballage ou prescrit par votre médecin. Si l’amélioration escomptée de l’enfant en bas âge ou de l’enfant ne se produit pas, faites-le examiner par un médecin. Si vous estimez que l’efficacité du médicament est trop faible ou au contraire trop forte, veuillez vous adresser à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre droguiste.

QUELS EFFETS SECONDAIRES HOMEOPLASMINE® PEUT-IL PROVOQUER ?

La prise de médicaments homéopathiques peut aggraver passagèrement les troubles (aggravation initiale). Si cette aggravation persiste, cessez le traitement avec HOMEOPLASMINE® et informez-en votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste. Dans de rares cas d’hypersensibilité aux composants, on peut observer des réactions locales. Il faut dans ce cas interrompre de suite le traitement et consulter un médecin. Si vous remarquez toutefois des effets secondaires, veuillez en informer votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste.

A QUOI FAUT-IL ENCORE FAIRE ATTENTION ?

Ce médicament ne doit pas être utilisé au-delà de la date figurant après la mention « Exp » sur le récipient. Conserver à température ambiante (15–25°C).
Comme tout médicament, HOMEOPLASMINE® est à conserver hors de portée des enfants. Pour de plus amples renseignements, consultez votre médecin, votre pharmacien ou votre droguiste.

QUE CONTIENT HOMÉOPLASMINE® ?

1 g de pommade contient :

Benzoe TM (Benjoin du Siam) 1 mg
Bryonia cretica (dioica) TM (Bryone), 1 mg
Calendula officinalis TM (Souci des jardins) 1 mg
Phytolacca americana (decandra) TM (Phytolaque) 3 mg

Cette préparation contient en outre l’excipient vaseline blanche.